Accueil » Sites et lieux de visite » Le monument aux Déportés et Fusillés à Montchamp

Le monument aux Déportés et Fusillés à Montchamp

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la commune de Montchamp fut le théâtre d’une résistance acharnée face à l’occupant nazi.
Parmis les prisonniers abattus à la prison de Caen au matin du 6 juin 1944, 10 étaient de Montchamp, dont le maire Henri Morel.

Après la guerre, il fut décidé d’ériger en mémoire des victimes fusillées ou mortes en déportation, un monument rappelant leur sacrifice. La commune de Montchamp se trouva retenue par le comité en charge du dossier, en raison de l’importante proportion du nombre de victimes par rapport à la population.

Le mur porte les noms de 60 victimes de 27 communes de l’arrondissement de Vire.Le site fut inauguré le 7 juin 1953 par le général de Gaulle.

La grande sculpture est l’œuvre d’Alfred-Auguste Janniot, élève puis professeur à l’école des Beaux-Arts de Paris.

Nous trouver

MONTCHAMP 14350 VALDALLIERE
Itinéraire