Donjon de Vire

Pour protéger la Normandie, Henri Beauclerc, fils de Guillaume Le Conquérant, décide de construire des forteresses le long des frontières du duché. Avranches, Mortain, Domfront et Vire deviennent les points essentiels de la défense de la Basse-Normandie face à la Bretagne et à l’Anjou.

Vers 1120, il fait construire à Vire un donjon carré, complété par une vaste enceinte maçonnée. Il était composé de 3 niveaux : cellier, résidence seigneuriale, salle des gardes et au sommet un chemin de ronde avec machicoulis.

Il fut démantelé en 1630 sur ordre de Richelieu. Aujourd’hui, il subsiste une des façades avec ses puissants contreforts plats et ses trois niveaux.

Installées sur un rocher, à l’extrémité d’un promontoire en granit dominant la Vire, les ruines du donjon féodal de Vire sont impressionnantes et témoignent de la puissance des ducs de Normandie.

Nous trouver

VIRE 14500 VIRE NORMANDIE
Itinéraire