Accueil » Sites et lieux de visite » Stèle du 13/18e Royal Hussars Mont Pinçon

Stèle du 13/18e Royal Hussars Mont Pinçon

Le Mont Pinçon situé à 365 mètres d’altitude est le point culminant de la Normandie.
En 1940, les allemands y installent une station de radioguidage servant à diriger l’aviation (Lutftwaffe) vers l’Angleterre. La station comprend alors un émetteur, un abri usine, des baraquements et un transformateur électrique.

La prise du Mont Pinçon est un des hauts faits de la Bataille de Normandie. Les 5, 6 et 7 août 1944, les soldats britanniques des 13/18 Royal Hussards prirent ce lieu stratégique dénommé côte 365, permettant ainsi l’avancée des alliés vers la poche de Falaise pour repousser l’armée allemande.

Partant de Caumont-l’Eventé, l’opération “Bluecoat” est lancée le 30 juillet. L’objectif est de repousser l’ennemi vers le sud et de l’encercler avec l’aide des autres armées.
Les Britanniques du XXXe Corps libèrent Aunay-sur-Odon le 5 août.
Le 6 août, la 43e Division d’Infanterie du Wessex attaque le Mont Pinçon mais les mortiers et les mitrailleuses de la 32e division d’infanterie allemande postées sur le mont stoppent l’offensive.
En fin l’après-midi, les chars du 13/18 Royal Hussars atteignent le sommet du Mont Pinçon en empruntant un chemin depuis le village de la Varinière.

À l’aube du 7 août, les Britanniques parviennent à détruire les installations en faisant plus de 200 prisonniers.

La stèle en granit rose est à la mémoire des soldats qui ont combattu dans le 13/18 Royal Hussars. Elle été sculptée par Alain Head et inaugurée en 1996.

Découvrez, en téléchargent le dépliant, l’incroyable histoire de la bataille du Mont Pinçon.

Plus d'informations

Nous trouver

Mont Pinçon, Le Plessis Grimoult 14260 LES MONTS D'AUNAY
Itinéraire